Quand les protections hygiéniques se modernisent

Réputées pour être dangereuses pour la santé mais également pour l’environnement, les protections hygiéniques classiques sont progressivement délaissées par les femmes qui ont désormais recours à d’autres alternatives.

Quelles sont-elles ?

Les serviettes hygiéniques 100% coton

Les protections intimes intégralement conçues en coton rassemblent de nombreux avantages. D’abord, elles exploitent une fibre végétale manifestant de puissantes propriétés absorbantes. Elles se révèlent donc parfaitement efficaces. D’autre part, cette fibre végétale s’avère extrêmement douce et confortable. Moelleuses et lisses, les serviettes hygiéniques 100% coton sont donc très agréables à porter. Autre avantage non négligeable, cette matière naturelle respire, l’air circule librement entre les fibres. Le phénomène de macération se voit donc considérablement limité.
Enfin, la peau et l’environnement sont parfaitement respectés par cette alternative exempte de substances nocives et toxiques.

Les tampons biologiques

Tout comme les serviettes hygiéniques, les tampons 100% coton sont exempts de substances chimiques susceptibles d’agresser les muqueuses. Grâce à cette fibre végétale délicate et respectueuse, les femmes peuvent désormais porter des tampons sans risquer de subir des irritations, des infections ou encore des allergies. Non seulement, le tampon biologique préserve la santé des femmes mais il s’avère également plus confortable. En outre, il ne libère pas de produits toxiques dangereux pour les écosystèmes contrairement au tampon classique qui renferme du chlore, du plastique et des pesticides.

La culotte menstruelle

Il s’agit d’une autre alternative innovante et véritablement écologique. Elle se porte telle une culotte classique mais elle est conçue pour recueillir les écoulements de sang comme le fait une serviette hygiénique. Efficace et confortable, elle peut être portée plusieurs heures et se lave de la même manière qu’un sous-vêtement normal. Contrairement aux tampons et aux serviettes hygiéniques, elle est réutilisable sur une période de deux à trois ans, ce qui fait d’elle une alternative de choix pour celles qui souhaitent agir dans l’intérêt de l’environnement.